Assemblée générale 2020

30 Octobre 2020


Dans le contexte restrictif que nous savons, la Guilde a tout de même maintenu son« congrès » déjà reporté, au moins son assemblée générale formelle, une visite, des concerts, une réunion de conseil d’administration où les participants étaient aussi
nombreux sur l’écran qu’autour de la table.

Voici quelques extraits du procès verbal de l’assemblée générale.

Rapports moral et d’activité présentés par le président

Quelque soit le contexte global, culturel, sanitaire, la Guilde persiste dans son rôle de promotion du carillon ; les Journées Nationales du Carillon ont suscité des réactions du public, l’examen national n’est que reporté à l’année prochaine, le bulletin L’Art
Campanaire
apporte des informations techniques et historiques complétant les informations plus immédiates présentes sur note site internet. Si ce dernier sera amené à changer de support pour une consultation plus attractive et légère, ses informations
restent maintenues à jour. C’est par lui que le public nous consulte sur des sujets d’une vaste étendue, et plusieurs membres de la Guilde ont su répondre promptement à ces demandes. Une journaliste s’est approchée de la Guilde pour une émission
de diffusion nationale sur les écoles de carillon, les jeunes étudiants, leurs projets professionnels et leur projets de concours nationaux et internationaux. Autre exemple de réaction de la Guilde au plus près de l’actualité : la formulation maladroite
du sous-titre d’une émission sur France-Musique sur les cloches dans plusieurs musiques, le samedi 15 août, a suscité des réactions et a valu un échange avec le producteur. Si le titre était « Plus vrai que vrai ! Des carillons et des cloches ! », le
sous-titre était plus tendancieux : « Quoi de plus ennuyeux et débilitant que l’écoute forcée de carillons et de cloches ! « . Ceci permet une fois de plus de rappeler l’existence et la réactivité des carillonneurs de France. A cette occasion nous avons appris que ce producteur connaissait le carillon et qu’il l’avait même pratiqué en Belgique. C’était aussi l’occasion de suggérer une émission complète sur le carillon à clavier.
Tout cela ne se fait pas sans l’active participation de plusieurs membres de notre association ; il reste toujours souhaitable que ces réponses et contributions émanent de l’ensemble des membres titulaires. Enfin, l’avenir de la Guilde dépend aussi du renouvellement du conseil d’administration ; ce n’est pas sans raison, par exemple, que les statuts ont limité la durée de mandat
du président, la routine étant un écueil qu’une association doit éviter ; pour cela , le conseil d’administration doit aussi se renouveler.
Enfin, la qualité de nos relations, la courtoisie de nos échanges internes et externes, sont une qualité non chiffrable mais ô combien précieuse pour une association, c’est une condition essentielle pour aller de l’avant.

Rapport de trésorerie

Les membres adhérents de la Guilde peuvent demander communication de ce qui fut exposé pendant l’A.G.

[…]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Thème : Overlay par Kaira.
Copyright GCF 2021